Protecteur de l’élève du CSSC

En vertu des dispositions de la Loi sur l’instruction publique, le Centre de services scolaire de la Capitale (CSSC) met à la disposition de sa clientèle les services d’une protectrice de l’élève.

Informations

Quel est le rôle de la protectrice de l’élève?

La protectrice de l’élève est une personne indépendante et impartiale, qui ne peut être un employé du Centre de services scolaire de la Capitale. Cette personne est nommée par le conseil d’administration. Son rôle est celui d’un médiateur, d’un accompagnateur. Elle écoute, informe et dirige les plaignants dans leur processus de résolution d’une situation non résolue. Le mandat de la protectrice de l’élève consiste à recevoir et à traiter une plainte d’un élève ou d’un parent qui est insatisfait de l’examen de sa plainte ou du résultat de cet examen. Selon le Règlement relatif à la procédure d’examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents du Centre de services scolaire, la protectrice de l’élève intervient à la fin du processus lorsque toutes les étapes de traitement d’une plainte ont été suivies et qu’une insatisfaction persiste.

Qui est la protectrice de l’élève du CSSC?

La protectrice de l’élève du Centre de services scolaire de la Capitale est madame France Deschênes.

Qu’est-ce qu’une plainte?

Toute insatisfaction exprimée verbalement ou par écrit par l’élève ou ses parents, en ce qui concerne un service qu’il a reçu ou aurait dû recevoir du Centre de services scolaire ou en ce qui concerne une décision rendue par celui-ci.

Quand faire appel à ses services?

Lorsque toutes les étapes du processus de traitement d’une plainte ont été suivies et qu’une insatisfaction persiste, j’interviens alors pour faire l’étude du dossier. Ses services sont offerts aux élèves du Centre de services scolaire de la Capitale.

Proctectrice de l'élève

« Mon rôle est d’intervenir lorsqu’un élève ou ses parents, s’il est mineur, font appel à mes services concernant une plainte. J’agis comme médiatrice dans le processus, et ce, avec impartialité. Je suis là pour écouter, analyser et faire des recommandations au conseil d’administration du Centre de services scolaire. Soyez assurés que les plaintes seront traitées de façon neutre, avec diligence, tout en ayant comme objectif de trouver une solution pour les parties. »

Madame France Deschênes, protectrice de l’élève

Envoyer un message

Contact membre