Des questions?

Voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées. Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous.

Maternelle

  • Je ne sais pas à quelle école je dois inscrire mon enfant?

    Si vous ne connaissez pas l’école de votre bassin, communiquez avec les Services éducatifs des jeunes au 418 686-4040, poste 2245 ou 2210 qui, à partir de votre adresse de résidence, vous indiqueront votre école.

  • Je désire inscrire mon enfant à la maternelle, mais il aura 5 ans le 20 octobre. Est-ce possible?

    Il est possible de demander une dérogation à l’âge d’admission. Une telle demande concerne des cas exceptionnels et des enfants considérés comme particulièrement aptes à la scolarisation. La demande doit être faite à l’école concernée. La direction de l’école pourra vous transmettre les documents pertinents ainsi que des informations sur les procédures à suivre.

  • Mon enfant âgé de 4 ans peut-il fréquenter la maternelle?

    La maternelle à 4 ans est une mesure spéciale pour les milieux défavorisés. Pour bénéficier de ce service, les enfants de 4 ans doivent, entre autres, demeurer dans le bassin d’une des écoles suivantes : Notre-Dame-du-Canada, Sans-Frontière, Saint-Malo, Marguerite-Bourgeoys, Sacré-Cœur, Saint-Albert-le-Grand, Dominique-Savio, des Jeunes-du-Monde, des Berges et de la Grande-Hermine. Une preuve de résidence est exigée lors de l’inscription.

Changement d'école

  • Je ne réside pas sur le territoire de la Commission scolaire de la Capitale mais je voudrais que mon enfant y soit tout de même scolarisé. Quelle est la procédure à suivre?

    Pour les nouvelles demandes, les parents de ces élèves doivent se procurer, à leur école de quartier, le formulaire « Entente de scolarisation avec une commission scolaire extérieure » en même temps que celui de l’admission et de l’inscription.

    Dans le cas d’un élève qui fait déjà l’objet d’une entente de scolarisation au cours de la présente année scolaire (renouvellement d’entente), l’école lui indiquera la procédure à suivre afin de renouveler cette entente.

    Dans tous les cas, la commission scolaire de résidence peut accepter ou refuser le départ d’un élève vers une autre commission scolaire. L’acceptation de la commission scolaire choisie par l’élève est assujettie à la Politique d’admission et d’inscription des élèves ainsi qu’au nombre de places disponibles dans les groupes-classes.

  • Je réside sur le territoire de la Commission scolaire et je voudrais que mon enfant soit scolarisé dans une école d'une autre commission scolaire. Quelle est la procédure à suivre?

    Pour les nouvelles demandes, les parents de ces élèves doivent se procurer, à leur école de quartier, le formulaire « Entente de scolarisation avec une commission scolaire extérieure » en même temps que celui de l’admission et de l’inscription.

    Dans le cas d’un élève qui fait déjà l’objet d’une entente de scolarisation au cours de la présente année scolaire (renouvellement d’entente), l’école lui indiquera la procédure à suivre afin de renouveler cette entente.

    Dans tous les cas, la commission scolaire de résidence peut accepter ou refuser le départ d’un élève vers une autre commission scolaire. L’acceptation de la commission scolaire choisie par l’élève est assujettie à la Politique d’admission et d’inscription des élèves ainsi qu’au nombre de places disponibles dans les groupes-classes.

Bulletin scolaire

  • J'ai égaré mon bulletin scolaire. Où dois-je m'adresser pour en obtenir une copie?

    Les bulletins sont conservés pour une période de trois ans au secrétariat de chacune des écoles et de chacun des centres de formation. Si vous avez étudié dans une école ou un centre de formation de la commission scolaire de la Capitale il y a plus de quatre ans, ou si vous avez étudié dans une école ou un centre de formation des anciennes commissions scolaires Chauveau, Jeune-Lorette ou C.E.C.Q., veuillez remplir le formulaire qui se trouve au bas de cette page en mentionnant recherche des bulletins et des relevés des apprentissages.

    Pour nous joindre par téléphone: 418 686-4040, poste 2550

Attestation d'études

Transport scolaire

Retour à l'école et obtention de diplôme

Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC)

  • Qu'est-ce que la RAC?
    • La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) est une démarche qui permet à la personne d’obtenir une reconnaissance officielle du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.
    • Par cette démarche, la personne peut se voir reconnaître en partie ou en totalité les connaissances acquises et les compétences développées au cours de ses formations et de ses expériences professionnelles et personnelles.
    • La personne n’a pas à réapprendre ce qu’elle sait déjà.
    • Si certaines compétences sont à acquérir en tout ou en partie, différents moyens d’apprentissage sont proposés.
  • Quels sont les avantages de la RAC?
    • Augmenter ses chances de décrocher un emploi
    • Améliorer ses qualifications et conserver son emploi
    • Accroître ses chances d’avancement
    • Préciser ses besoins de formation ou de perfectionnement
    • Diminuer la durée d’un parcours de formation, s’il y a lieu
    • Établir les compétences maîtrisées et acquérir les compétences manquantes
    • Obtenir les préalables requis à d’autres formations
    • Obtenir une reconnaissance officielle du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (bulletin, relevé de notes, diplôme)
  • Quelles sont les étapes à suivre pour faire reconnaître mes acquis et mes compétences?

    Accueil et préparation du dossier

    • Rencontre avec une conseillère en RAC afin d’obtenir de l’information sur la démarche, de clarifier les objectifs poursuivis et d’échanger sur le processus.
    • Documents à fournir :
      • un curriculum vitæ à jour;
      • une lettre ou une preuve attestant des expériences de travail, s’il y a lieu;
      • une lettre ou une preuve attestant des expériences pertinentes (bénévolat, loisir, etc.), s’il y a lieu;
      • un bulletin scolaire, un diplôme ou toute autre preuve de formations suivies, s’il y a lieu;
      • les fiches descriptives remplies pour les compétences à faire reconnaître.

    Entrevue de validation avec les spécialistes de contenu

    L’entrevue de validation est une rencontre où l’on pose des questions pour identifier les compétences qui semblent être maîtrisées et celles qui doivent être acquises.

    Évaluation des acquis

    L’évaluation des acquis est l’évaluation formelle des compétences que la personne semble maîtriser. Les outils d’évaluation comportent divers moyens adaptés à la situation de la personne.L’évaluation peut se faire en milieu de travail, dans un établissement scolaire ou autre.

    Acquisition de compétences

    Cette étape cible les éléments de compétence que la personne doit acquérir pour atteindre son objectif. Afin de répondre à ses besoins, la conseillère en RAC lui proposera différents moyens pour réaliser l’acquisition de compétences.

    À noter que des responsables du service  offrent de l’aide tout au long du cheminement.

    La commission scolaire de la Capitale offre le service de la RAC uniquement dans les programmes d’études offerts au sein de son organisation.

Nous poser directement une question

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous et il nous fera plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.

Nous joindre

Envoyer un message

Contact membre