fbpx

Bilan sommaire 2018-2019 de la commission scolaire de la Capitale

18 juillet 2019 – FAVORISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES : NOTRE ENGAGEMENT SE TRADUIT PAR DES ACTIONS CONCRÈTES

En 2018, avec la contribution des élèves, des parents, des membres du personnel et des partenaires, nous avons élaboré un plan d’engagement vers la réussite qui nous guidera jusqu’en 2022. Ce plan, en cohérence avec les attentes du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, s’inscrit dans la continuité de notre Plan stratégique 2012-2017.

Deux grandes orientations soutiennent nos priorités : améliorer la réussite et la persévérance scolaires de nos élèves jeunes et adultes et bonifier l’expérience éducative au sein de nos établissements.

Nous avons convié nos écoles et nos centres à élaborer leur projet éducatif à partir de ce plan d’engagement, dans le respect de leur propre réalité. C’est ainsi que tous les acteurs de notre organisation sont motivés par une même volonté de favoriser la réussite et de bonifier l’expérience éducative de chaque élève. Le conseil des commissaires les en remercie et les assure de son appui, notamment par une gestion responsable et équitable des ressources.

Manon Robitaille, présidente de la commission scolaire de la Capitale


DES CHIFFRES ÉLOQUENTS!

  • 29 249 ÉLÈVES, soit 526 de plus que l’an dernier
  • Un TAUX DE DIPLOMATION et de qualification inégalé : 73,3 %
  • UNE DIMINUTION DE 10 % du taux de décrochage en 10 ans
  • TAUX DE RÉUSSITE de l’épreuve ministérielle en français, écriture à la fin du 1er cycle du secondaire : 86 %
  • SEULEMENT 2,91 % DES DÉPENSES consacré aux activités administratives

QUELQUES RÉALISATIONS!

LIÉES AU PLAN D’ENGAGEMENT VERS LA RÉUSSITE

1- AMÉLIORER LA RÉUSSITE ET LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRES

  • Faciliter les transitions des élèves à chaque étape de leur parcours scolaire

Des services de la petite enfance vers la maternelle
La mise sur pied d’un comité regroupant des enseignants, des éducateurs en CPE et en garderie de même que des partenaires du milieu communautaire a favorisé l’implantation des meilleures pratiques pour
faciliter la transition des enfants des services de la petite enfance ou de la maison à la maternelle.

Des rencontres d’information ont également permis aux parents de découvrir le programme d’éducation, le fonctionnement de l’école, le déroulement d’une journée type et les différentes ressources mises à leur disposition. Ainsi outillés, ils sont davantage en mesure d’accompagner
leur enfant dans cette nouvelle étape de leur vie.

Du primaire au secondaire
Nos conseillers en orientation ont offert à 200 groupes d’élèves du 3e cycle du primaire et à 143 groupes d’élèves du 1er cycle du secondaire des contenus axés sur la connaissance de soi, celle du milieu scolaire et
celle du monde du travail. Ils ont aussi animé plus de 300 interventions de groupe.

  • Développer les compétences en littératie

Grâce à leur participation à la Chaire de recherche sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture chez le jeune enfant, nos conseillers pédagogiques enrichissent la pratique des enseignants du préscolaire et du premier cycle du primaire. Les enseignants du secondaire ont quant à eux bénéficié de formations visant à contrer les erreurs orthographiques et syntaxiques des élèves.

  • Développer les compétences en numératie

Avec la contribution de nos conseillers pédagogiques, les écoles primaires Sans-Frontière, Jeunes-du-Monde, Anne-Hébert et Les Prés-Verts ont mis en place des chantiers de math. Ceux-ci ont pour but d’aider les élèves à intégrer de façon durable les enseignements grâce à la manipulation et à la transposition des concepts dans la vie de tous les jours.

2- BONIFIER L’EXPÉRIENCE ÉDUCATIVE AU SEIN DE NOS ÉTABLISSEMENTS

  • Développer une culture du numérique

Laboratoire d’initiatives technologiques OctetInauguré en mars dernier, ce lieu à la fine pointe des technologies vient soutenir l’innovation dans les pratiques d’enseignement et l’apprentissage des compétences numériques. Une centaine de classes ont déjà profité des lieux.

Classe-musée à l’école L’Odyssée
La fresque sur l’histoire des civilisations réalisée par les élèves de 1re et 2e secondaire de l’école L’Odyssée a reçu un prix pancanadien pour l’innovation en enseignement et en apprentissage. Fruit d’une collaboration avec certains partenaires, ce projet d’envergure et évolutif consiste en un montage vidéo en réalité augmentée et virtuelle 3D.

  • Promotion d’un mode de vie physiquement actif

Bouger dans les services de garde
Le personnel des services de garde en milieu scolaire dispose maintenant d’un guide pour faciliter le développement des habiletés motrices des enfants par le jeu.

À l’école, on bouge au cube!
Douze établissements primaires bénéficient du soutien financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur en participant au programme Force 4 du Grand défi Pierre Lavoie.


DES INVESTISSEMENTS QUI RAPPORTENT!

  • École primaire de la Myriade

L’école de la Myriade a obtenu une certification LEEDMD, niveau or, l’une des plus importantes reconnaissances en matière de développement durable pour les bâtiments. L’aménagement écologique du site, la réduction de la consommation d’eau, l’optimisation de la performance énergétique et l’innovation

  • Agrandissement de trois écoles

La commission scolaire a investi plus de 25 millions de dollars pour agrandir les écoles des Écrivains, de l’Aventure et Alexander-Wolff. Ces travaux permettront d’accueillir près de deux fois plus d’élèves, d’ajouter
de nouveaux équipements et de bonifier les espaces.

  • Lab-école

L’équipe du Lab-École, organisme à but non lucratif qui a pour mission de concevoir les « écoles de demain » s’associe à la commission scolaire pour la construction d’une école dans Limoilou. La vision développée pour cette nouvelle école est issue des travaux d’un comité qui réunissait entre autres des enseignants et des parents. Les citoyens du quartier ont aussi pu exprimer leur point de vue lors d’une « assemblée de cuisine ». Résultat des réflexions : l’école aura une vocation communautaire et sociale ; elle favorisera le développement global des enfants, leur autonomie, leur curiosité et l’ouverture.

  • Travaux de maintien des bâtiments

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a accordé à la commission scolaire 39 millions de dollars pour le maintien et l’amélioration de ses bâtiments pour l’année scolaire 2018-2019. Cette aide
financière a permis de procéder, entre autres, à la réfection de toitures, au remplacement de portes et de fenêtres, à la rénovation d’installations sanitaires et à l’amélioration de systèmes de chauffage, ce qui rend notre organisation plus performante sur le plan énergétique. Nos Services des ressources matérielles ont mené à bien près de 200 chantiers d’amélioration de nos bâtiments.