Accueil > Vie scolaire > La vie en formation professionnelle et aux adultes >Délégation du Centre de formation professionnelle d'Haïti en visite aux CFP de Québec et de Neufchâtel

 

Délégation du Centre de formation professionnelle d'Haïti en visite aux CFP de Québec et de Neufchâtel

 

29 février 2012 - Les Centres de formation professionnelle (CFP) de Québec et de Neufchâtel ont reçu le frère Isaac Valmeus, directeur du Centre de formation professionnelle Canado, situé à Port-au-Prince. Les objectifs de la visite du frère Isaac consistaient à examiner les modalités de gestion de ces deux centres ainsi que toutes les thématiques rattachées à l’adéquation de leurs programmes aux besoins du marché du travail. Accompagné de monsieur Luc Desgagnés, expert en bâtiment scolaire rattaché au Consortium international de développement en éducation, le frère Isaac a ainsi pu se familiariser avec le service aux entreprises, la fonction d’un conseil d’établissement, l’alternance travail-études et la formation à distance.

Les directions et directions adjointes des centres, mesdames Maude Plourde et Denise Tremblay au CFP de Québec et monsieur Serge Lambert, directeur adjoint au CFP de Neufchâtel, ont partagé leurs connaissances de ces dossiers avec la délégation haïtienne, espérant ainsi contribuer au succès d’un centre qui constitue déjà une référence en matière de formation professionnelle. En effet, l’Institut nationale de formation professionnelle va s’inspirer du CFPH Canado pour la mise sur pied d’autres centres en Haïti.

Quatre programmes de formation professionnelle sont offerts au Canado: électromécanique, mécanique d’entretien industriel, informatique et télécommunications. Environ 850 à 900 élèves y suivent un cours, chiffre qui a baissé depuis le tremblement de terre de janvier 2010 puisqu’avant le séisme 1200 élèves y étaient inscrits. Grâce à l’entrepreneuriat, le frère Isaac espère contrer les statistiques dévastatrices : 80 % des diplômés se retrouvent sans emploi et 70 % de la population est au chômage. Monsieur Desgagnés croit que le programme de lancement d’une entreprise est une piste. « Ce qui m’a beaucoup impressionné, c’est l’ouverture des entreprises pour pouvoir accueillir les stagiaires. Et puis les ateliers sont vraiment bien équipés. Cette visite va m’aider à pouvoir réfléchir autrement. » conclue le frère Isaac au terme de sa visite. Bon succès au Canado et aux élèves!

 

Marie-Claude de la Poterie, agente de développement en internationalisation de l’éducation

Services de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes