Accueil > Vie scolaire > La vie au professionnel et aux adultes > Première bourse d'excellence pour un élève

étranger inscrit en formation professionnelle

Première bourse d’excellence pour un élève étranger inscrit en formation professionnelle


  L’École hôtelière de la Capitale est fière d’annoncer l’obtention par

  monsieur Ahmed Berouel d’une bourse d’excellence pour les élèves

  étrangers en formation professionnelle. De nationalité marocaine, le

  jeune étudiant inscrit au programme de Boucherie de détail a bénéficié

  d’une bourse de 10 000 $. Cette dernière lui permettra de compléter un

  diplôme d’études professionnelles de 900 heures sans avoir à se soucier

  de contraintes financières. De plus, la bourse offre l’exemption des droits

  de scolarité supplémentaires normalement payés par les élèves

  étrangers ainsi que l’admissibilité au régime d’assurance maladie du

  Québec.

  Le programme de bourses pour élèves étrangers en formation

  professionnelle et d’exemption des droits de scolarité supplémentaires a

  été mis sur pied par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport afin

  d’anticiper de futures pénuries d’emploi dans certains métiers au

  Québec. Il compte, pour l’année 2010-2011, un budget de plus d’un

  million de dollars. Aussi, les élèves étrangers possédant un parcours

  scolaire excellent qui désirent venir étudier en formation professionnelle

  au Québec peuvent poser leur candidature selon les modalités propres à

  ce programme, géré par Éducation internationale, une coopérative de

  services de développement et d'échanges en éducation.

  Nous félicitons M. Ahmed Berouel, qui a notamment bénéficié de l’appui

  de la conseillère d’orientation de l’école, madame Yolaine Carver. Cette

  dernière a élaboré un dossier conforme aux exigences de l’École

  hôtelière, d’Éducation internationale et du ministère de l’Immigration et

  des communautés culturelles. Madame Marjolaine Breton, directrice de

  l’École hôtelière de la Capitale - dont l’implication aux projets

  internationaux ne tarit pas - se dit très heureuse d’accueillir monsieur

Ahmed Berouel parmi les élèves. « Nous sommes la première école professionnelle de la commission scolaire à recevoir un élève étranger qui peut bénéficier d’une bourse d’excellence. Ceci va sûrement inspirer d’autres élèves à en faire autant, ce que j’espère ».

 

Marie-Claude de la Poterie, agente de développement à l’internationalisation de l’éducation, Services de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes