Accueil > Vie scolaire > La vie au professionnel et aux adultes > Mission exploratoire en Chine

L’implication croissante d’enseignants et d’élèves canadiens dans les jumelages institutionnels
Mission exploratoire en Chine


  L’invitation est venue de l’organisation Hanban, qui fait partie du

  ministère de l’Éducation de la République populaire de Chine et

  chapeaute, notamment, le réseau d’instituts Confucius. Lors de cette

  mission exploratoire, l’organisation chinoise a proposé à la délégation

  canadienne certains objectifs comme visiter des écoles primaires et

  secondaires chinoises, se familiariser avec le concept des classes

  « Confucius », créées à l’étranger avec des écoles partenaires, puis

  instaurer des échanges entre élèves canadiens et chinois.

  Ainsi, du 15 au 23 octobre, une centaine de représentants des

  ministères de l’Éducation des provinces du Canada, de membres de

  direction et de personnel impliqués à l’international en provenance de  

  réseaux publics et privés participaient à cette mission. Pour la

  Commission scolaire de la Capitale, l’important était de mieux

  connaître l’offre chinoise en matière de programmes éducatifs et

culturels, de se familiariser avec les institutions chinoises qui chapeautent les échanges internationaux et d’identifier les niveaux de réciprocité pour des projets internationaux dans le secteur des jeunes.

Parmi les activités réalisées lors du séjour, il y eut la découverte de l’Expo de l’Éducation à Beijing, où la jeunesse chinoise répertoriait les avantages d’étudier à l’étranger en se promenant d’un kiosque à l’autre, une réception au siège social de l’institution hôte, la Hanban et la visite d’écoles primaires et secondaires à Beijing et à Shanghai.

Avec des cursus à la fois traditionnels et résolument modernes, les écoles chinoises offrent à leurs partenaires étrangers la possibilité de vivre des échanges enrichissants. Échanges de lettres, projets thématiques communs, vidéoconférence; les propositions qui permettent aux jeunes de s’ouvrir sur le monde ne manquent pas. La 11e Semaine de l’éducation internationale vient tout juste d’être célébrée par plus de 100 pays, dont le Canada. Avec une gamme de plus en plus variée d’interventions possibles à l’international, l’événement souligne l’implication croissante d’enseignants et d’élèves canadiens dans les jumelages institutionnels.

 

Marie-Claude de la Poterie, agente de développement à l’internationalisation de l’éducation, Services de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes