Accueil > Vie scolaire > La vie scolaire > Des membres du comité EHDAA dans l'action

Des membres du comité EHDAA dans l'action

Mesdames Julie Roberge, Odette Falardeau et Chantale Leclerc, toutes membres du Comité EHDAA

Le 30 janvier dernier, Julie Roberge, Chantale Leclerc et Odette Falardeau, membres du comité aux élèves handicapés, en difficulté d'apprentissage ou d'adaptation scolaire (EHDAA) ont participé à la rencontre des présidents des comités EHDAA de la Fédération des comités de parents. La Fédération a procédé à une consultation pour cerner l'intérêt et les besoins pour la production d'un guide d'information pour accompagner les parents dans leurs démarches scolaires, particulièrement quand ils ont des enfants aux besoins spéciaux. De plus, les changements introduits par le projet de loi 88 à la Loi sur l'instruction publique (LIP) ont été présentés.

Mesdames Julie Roberge, Odette Falardeau et
Chantale Leclerc, toutes membres du comité EHDAA

 

 

Parmi les nouveautés, notons la création d'un poste de commissaire-parent EHDAA et la mise en place du protecteur de l'élève. Selon la Fédération, ces deux changements constituent des avancées pour la défense des droits des élèves à risque. Les membres ont pris connaissance des objectifs du comité de concertation du réseau de l'éducation auquel participent les principaux acteurs du domaine scolaire. Il vise, entre autres, à convenir d'une compréhension commune des nouvelles dispositions de la LIP, d'analyser ses enjeux et les défis de son application. Cet exercice de concertation vise à agir ensemble vers un objectif commun : la réussite éducative des jeunes.

 

Odette Falardeau, membre du comité EHDAA