LE COMMERCE

 

 

 Ses origines :

 

Depuis le néolithique, des contacts s'établissent entre des populations éloignées, principalement à buts commerciaux. Des expéditions composées de quelques hommes étaient envoyées à la recherche de matériaux non disponibles pour la population, et même s’ils n'étaient pas réellement indispensables, les échanges de céramiques entre cultures éloignées sont assez courantes. Le commerce est la raison principale pour laquelle l'écriture fut inventée d'après les légendes mésopotamiennes. Les buts de ce besoin furent révélés avec cet évènement et les archives des royaumes sumériens : les grandes fêtes organisées par les états avaient besoin de  certains matériaux, mais aussi du bois pour les construction d'édifices, en particulier du cèdre importé du Levant. On y fait d’ailleurs référence dans l'histoire de Gilgamesh quand le héros et son ami Enkidu vont chasser le démon Humbaba au cours d'une expédition. Cette histoire  représente en fait ces campagnes à buts commerciaux qu'accomplissaient les rois des cités-états de cette époque. Il faut, de plus. évoquer les comptoirs assyriens en Anatolie avant les Hittites au début du II ème  millénaire av. J.-C. qui contrôlaient l'économie de la région au profit de leur pays.

 

 Cette page a été créée par Jessica Morissette et Étienne Demers

 

Retour à la page d’accueil

 

Retour au plan du site