Programme d'éducation intermédiaire (PEI)

   

Documents essentiels pour le « Service en tant qu'action »

 

 

 

Qu’est-ce que le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) ?

Le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) est destiné à des jeunes de 11 à 16 ans. Il fournit un cadre d’apprentissage qui encourage les élèves à devenir des individus faisant preuve de créativité, de pensée critique et de réflexion. Le PEI met l’accent sur le défi intellectuel, encourageant ainsi les élèves à établir des liens entre leur étude des disciplines scolaires traditionnelles et le monde réel. Il encourage le développement des compétences en matière de communication, de compréhension interculturelle et d’engagement mondial, des qualités essentielles pour les jeunes appelés à devenir des décideurs d’envergure internationale.

Le PEI est suffisamment souple pour s’adapter à la majorité des exigences des programmes d’études nationaux ou locaux. Il s’appuie sur les connaissances, les compétences et les attitudes développées au cours du Programme primaire (PP) et prépare les élèves à répondre aux défis scolaires du Programme du diplôme et du Certificat à orientation professionnelle de l’IB (COPIB).

Le Programme d’éducation intermédiaire de l’IB :

  • est conçu pour contribuer de manière globale au bien-être intellectuel, social, émotionnel et physique des élèves;
  • fournit aux élèves des occasions de développer les connaissances, attitudes et compétences dont ils ont besoin pour gérer des situations complexes et agir de manière responsable dans le futur;
  • assure l’ampleur et la profondeur de leur compréhension grâce à l’étude de huit groupes de matières; requiert l’étude d’au moins deux langues (langue d’enseignement et langue supplémentaire au choix) pour soutenir la comprehension des élèves de leur propre culture et de celle des autres;
  • permet aux élèves de participer à l’entraide au sein de la communauté;
  • aide à préparer les élèves à poursuivre leurs études, à entrer dans le monde du travail et à apprendre tout au long de leur vie.

Assurance de la qualité de l’IB

Tout établissement scolaire ou groupe d’établissements scolaires souhaitant proposer un ou plusieurs programmes de l’IB doit tout d’abord en recevoir l’autorisation par l’IB. Les exigences sont les mêmes pour tous les établissements et ce processus d’autorisation est conçu de façon à s’assurer que les établissements sont réellement prêts à réussir la mise en oeuvre du ou des programmes. Toutes les écoles du monde de l’IB doivent participer à un processus continu de révision et de développement, reposant sur les mêmes normes et
applications concrètes.

En savoir plus sur l'évaluation dans le cadre du Programme d'éducation intermédiaire de l’IB

 

 

Haut de page

Déclaration de mission de l'IB

Le Baccalauréat International a pour but de développer chez les jeunes la curiosité intellectuelle, les connaissances et la sensibilité nécessaires pour contribuer à bâtir un monde meilleur et plus paisible, dans un esprit d’entente mutuelle et de respect interculturel.


À cette fin, l’IB collabore avec des établissements scolaires, des gouvernements et des organisations internationales pour mettre au point des programmes d’éducation internationale stimulants et des méthodes d’évaluation rigoureuses.


Ces programmes encouragent les élèves de tout pays à apprendre activement tout au long de leur vie, à être empreints de compassion, et à comprendre que les autres, en étant différents, puissent aussi être dans le vrai.

 

Haut de page

En quoi consiste le système éducatif de l'IB ?

Le système éducatif de l’IB découle de l’interaction dynamique entre les apprenants de l’IB (qui ?), l’enseignement et l’apprentissage dans les programmes de l’IB (comment ?), les contextes mondiaux et l’apprentissage (pourquoi ?) et la quête de connaissances et de compréhensions essentielles (quoi ?). La philosophie de l’IB en matière d’éducation se fonde d’une part sur la recherche et d’autre part sur plus de 40 années d’expérience concrète dans le domaine de l’éducation internationale. Cette philosophie continue de faire l’objet de réflexions et de révisions. L’IB revendique depuis toujours un engagement envers l’éducation porté par un esprit critique et des idées stimulantes, qui accorde de l’importance au passé et reste ouvert à la nouveauté.


L’apprenant de l’IB et le profil de l’apprenant


Les élèves, qui se caractérisent par leurs propres styles d’apprentissage, points forts et points faibles, sont au coeur de l’éducation internationale proposée par l’IB. Dans les établissements scolaires, les élèves possèdent des combinaisons individuelles et communes de valeurs, de connaissances et d’expériences du monde qui les entoure, ainsi que d’idées sur la place qu’ils occupent dans ce dernier.


L’IB promeut une communication ouverte fondée sur la compréhension et le respect, et encourage les élèves à devenir des apprenants actifs et empreints de compassion, et ce, tout au long de leur vie. Le système éducatif de l’IB est global dans son essence : il tient compte de l’individu dans sa totalité. Les programmes de l’IB et les titres correspondants s’intéressent non seulement au développement cognitif, mais également au bien-être social, affectif et physique des élèves. Ils offrent aux élèves des occasions de devenir des membres actifs et altruistes des communautés locales, nationales et mondiales, cet aspect étant considéré comme important. Ils mettent en outre l’accent sur les processus et les objectifs d’un apprentissage sensible à la réalité internationale, tels que décrits dans le profil de l’apprenant de l’IB.


Le profil de l’apprenant représente la mission de l’IB en pratique. Il demande aux apprenants de l’IB de s’efforcer d’être des chercheurs informés, sensés, communicatifs, intègres, ouverts d’esprit, altruistes, audacieux, équilibrés et réfléchis. Ces qualités, propres à des individus sensibles à la réalité internationale, représentent une large gamme d’aptitudes et de responsabilités humaines qui vont bien au-delà du cadre du développement intellectuel et des considérations purement scolaires. Elles impliquent de s’engager à mettre en oeuvre des normes et applications qui aideront tous les membres de la communauté scolaire à apprendre à se respecter, à respecter les autres, et à respecter le monde qui les entoure.

L’apprenant et l’école du monde de l’IB


Le profil de l’apprenant de l’IB concrétise le souhait qu’une communauté d’écoles du monde de l’IB puisse fournir une éducation centrée sur les élèves. Les programmes de l’IB favorisent le développement d’établissements scolaires qui :

  • donnent aux élèves des occasions éducatives favorisant le développement de relations saines ainsi qu’une responsabilité individuelle et partagée, ce qui inclut le développement des compétences interpersonnelles nécessaires à la collaboration et au travail d’équipe efficaces ;

 

  • aident les élèves à émettre des jugements critiques et éthiques en connaissance de cause, ainsi qu’à développer la souplesse, la persévérance et la confiance dont ils ont besoin pour apporter des changements importants ;

 

  • incitent les élèves à délimiter leurs propres recherches, à poursuivre leurs propres aspirations, à se fixer des objectifs ambitieux et à avoir la persévérance nécessaire afin de les atteindre ;

 

  • favorisent le développement d’identités personnelles, scolaires et culturelles riches.


Les liens entre élèves et enseignants et les approches de l’enseignement déterminent dans une large mesure les objectifs pédagogiques ; les enseignants sont des figures intellectuelles qui peuvent donner aux élèves les moyens de prendre de l’assurance et de développer le sens des responsabilités dont ils ont besoin pour approfondir leur compréhension. Les programmes de l’IB mettent l’accent sur les manières d’apprendre, tout en aidant les élèves à interagir de manière efficace avec leurs environnements d’apprentissage et en les encourageant à apprécier l’apprentissage comme un aspect essentiel faisant partie intégrante de leur vie quotidienne.


L’inclusion au sein des programmes de l’IB est considérée comme un processus continu, le but pour l’IB étant d’améliorer sans cesse l’accès au programme et de s’investir encore et toujours au service de l’enseignement pour tous. Les communautés d’apprentissage elles-mêmes favorisent l’inclusion lorsqu’elles savent reconnaître et abattre les barrières qui s’élèvent contre l’apprentissage et la participation. Dans ce sens, l’engagement envers l’accès et l’inclusion représente un autre aspect de la mise en pratique du profil de l’apprenant de l’IB.

 

Développement du profil de l’apprenant au sein d’une communauté d’apprenants


Chaque école du monde de l’IB est une communauté d’apprenants qui invite les membres de la direction, les enseignants, les élèves, les parents et les membres des communautés locales à considérer l’apprentissage comme une partie intégrante et essentielle de leur vie quotidienne. Les écoles du monde de l’IB aident les élèves à apprendre tout au long de leur vie en mettant l’accent sur la capacité à « apprendre à apprendre » et en leur donnant ainsi les moyens d’interagir avec succès dans les différents environnements d’apprentissage qu’ils rencontrent dans le contexte scolaire et au-delà. Les communautés sont soudées car elles ont un sens commun de leur but et de leur identité. La communauté de l’IB partage un but commun : bâtir un monde meilleur à travers l’éducation. Ce but, exprimé dans la déclaration de mission de l’IB, donne lieu à des aspirations, des valeurs communes et des résultats éducatifs liés entre eux qui se retrouvent dans le profil de l’apprenant de l’IB. Le profil de l’apprenant éclaire la philosophie de l’IB en matière d’éducation. Il représente un énoncé clair et concis des valeurs de référence d’une communauté encourageant le développement de
la sensibilité internationale.

 

Haut de pageContextes mondiaux

Dans notre monde de plus en plus interrelié et en rapide mutation, les programmes de l’IB visent à développer une sensibilité internationale dans un contexte mondial. Les termes « international » et « mondial » décrivent ce monde selon différents points de vue :

  • le terme « international » fait référence à ses parties constituantes, c’est-à-dire les États-nations et leurs relations ;
  • le terme « mondial » fait référence quant à lui à la planète dans son ensemble.


Les distinctions claires entre ce qui est « local », « national » et « mondial » deviennent floues à mesure que des institutions et des nouvelles technologies émergent et transcendent les États-nations modernes. De nouveaux types de défis, qui ne sont pas définis par des frontières traditionnelles, demandent aux élèves de développer la vivacité d’esprit et l’imagination nécessaires pour vivre de manière productive dans un monde complexe.


Le système éducatif de l’IB crée des communautés d’enseignement et d’apprentissage et des possibilités qui aident les élèves à mieux comprendre les différentes langues et cultures, et à s’engager davantage au niveau mondial. Une éducation axée sur la sensibilité internationale repose sur la création d’environnements d’apprentissage dans lesquels le monde est considéré comme le contexte d’apprentissage le plus vaste. Les écoles du monde de l’IB partagent des normes et applications concrètes qui définissent leur philosophie, leur organisation et leurs programmes d’études. Ces normes et applications concrètes peuvent aider à créer et maintenir d’authentiques communautés d’apprentissage à l’échelle mondiale. Au sein des établissements scolaires, les élèves découvrent le monde grâce aux programmes d’études et à leurs interactions avec les autres. L’enseignement et l’apprentissage dans des contextes mondiaux corroborent la déclaration de mission de l’IB, visant à « de développer chez les jeunes la curiosité intellectuelle, les connaissances et la sensibilité nécessaires pour contribuer à bâtir un monde meilleur et plus paisible, dans un esprit d’entente mutuelle et de respect interculturel ». Le fait de se servir des contextes mondiaux dans la planification et l’enseignement soutient les apprenants en leur apportant du contenu pertinent et riche de sens, ce qui peut les conduire à s’investir davantage.

Affiche des contextes mondiaux

 

Haut de pageMultilinguisme et compréhension interculturelle

Pour l’IB, apprendre à communiquer de différentes façons et dans plusieurs langues est essentiel pour développer une compréhension interculturelle. Par conséquent, les programmes de l’IB soutiennent un apprentissage complexe, riche et dynamique dans une multitude de domaines de la langue. Dans tous les programmes de l’IB, les élèves sont tenus d’apprendre une deuxième langue.

La compréhension interculturelle implique de reconnaître sa propre perspective et celles des autres, et d’y réfléchir. Afin d’améliorer la compréhension interculturelle, les programmes de l’IB encouragent les élèves à apprendre à apprécier de manière critique de nombreuses convictions, valeurs, expériences, formes d’expression et modes de la connaissance. En cherchant à comprendre la richesse de l’héritage culturel mondial, la communauté de l’IB explore les caractéristiques communes, la diversité des êtres humains, l’identité personnelle ainsi que les rapports entre les humains.


Engagement mondial


L’engagement mondial représente la volonté de traiter les plus grands défis de l’humanité au sein de la classe et au-delà. Cet engagement peut prendre racine dans l’utilisation des contextes mondiaux dans la recherche, qui conduit à une action fondée sur des principes. Les programmes de l’IB permettent de mener une recherche continue sur un large éventail de problématiques et d’idées importantes sur les plans locaux, nationaux et mondiaux. Les élèves de l’IB et leurs enseignants sont invités à s’engager sur des questions mondiales grâce à l’étude de problématiques locales et mondiales d’une manière adaptée aux stades de développement des élèves. Ces problématiques peuvent notamment porter sur l’environnement, le développement, les conflits, les droits ainsi que la coopération et la gouvernance. Les individus faisant preuve d’engagement mondial examinent les idées de pouvoir et de privilège de manière critique, et reconnaissent qu’ils sont responsables de la conservation de la Terre et de ses ressources pour les générations futures.

L’IB souhaite donner aux élèves les moyens de devenir des apprenants actifs capables d’empathie, qui cherchent à donner un sens à leur vie et qui s’engagent au service des autres. Le système éducatif de l’IB a pour but de développer la conscience, les perspectives et les compétences nécessaires à un engagement mondial, ainsi que les valeurs personnelles qui peuvent conduire à une action fondée sur des principes et à une compréhension mutuelle.

 

Haut de pageLes huit groupes de matières et leurs critères d'évaluation

Nous sommes habitués d’évaluer les différentes matières avec des pourcentages. Au PEI, l’utilisation de critères accompagnés de descripteurs de réussite est privilégiée. Chaque groupe de matière a quatre critères (A, B, C et D) et une échelle descriptive accompagne chacun des critères.

 

Les critères d’évaluation du PEI dans l’ensemble des groupes de matières ainsi que pour les unités nterdisciplinaires et le projet personnel de cinquième année peuvent être résumés comme suit :

 

 
A
B
C
D
Langue et littérature

Analyse

Organisation

Production de texte

Utilisation de la langue

Acquisition de langues

Compréhension de texte oral et visuel

Compréhension de texte écrit et visuel

Communication

Utilisation de la langue

Individus et sociétés

Connaissances et compréhension

Recherche

Communication

Pensée critique

Sciences

Connaissances et compréhension

Recherche et élaboration

Traitement et évaluation

Réflexion sur les répercussions de la science

Mathématiques

Connaissances et compréhension

Recherche de modèles

Communication

Application des mathématiques dans des contextes de la vie réelle

Arts

Connaissances et compréhension

Développement des compétences

Pensée créative

Réaction

Éducation physique et à la santé

Connaissances et compréhension

Planification de la performance

Application et exécution

Réflexion et amélioration de la performance

Design

Recherche et analyse

Développement des idées

Création de la solution

Évaluation

Projets du PEI

Recherche

Planification

Action

Réflexion

Interdisciplinaire

Base disciplinaire

Synthèse

Communication

Réflexion

  

À la fin de la seconde étape, un bulletin basé sur les critères d'évaluation de l'IB est produit par l'école pour informer les élèves et les parents du cheminement de l'apprenant au sein du PEI.

 

Haut de pageGrilles-Matières du programme

 

PROGRAMME D’ÉTUDES INTERNATIONALES
Programme d’études
Secondaire
 
1
2
3
4
5
Anglais avancé
6
4
4
4
4
Arts plastiques
4
3
2
Art dramatique    
2
   
Arts et communication      
2
 
Science et technologie*
3
4
6
6
 
Science et environnement      
2
 
Éducation physique et à la santé
2
2
2
2
2
Éthique et culture religieuse
2
2
 
2
2
Espagnol
 
2
4
2
 
Français
8
8
8
6
6
Géographie
3
3
 
 
 
Histoire
3
2
4
4
4
Mathématique
6
6
6
6
6
Méthode et techniques de travail
intégré
intégré
intégré
intégré
2
Chimie
 
 
 
 
4
Un cours à option (arts plastiques, activités sportives, physique, histoire)
 
 
 
 
4
Nombre de périodes
36
36
36
36
36

* Il y a 50 heures de design intégrées dans ce cours de la première à la troisième secondaire.

 

Haut de pageService communautaire

 

À tous les niveaux du secondaire, l’élève va participer de façon directe à des activités à l’extérieur de sa classe et va développer ses aptitudes dans la vie réelle. Le service communautaire vise à faire de l’élève un citoyen participant activement à la vie en société au-delà des murs de son école dans le but de faire sa part et d’aider la collectivité.

Pour satisfaire aux critères fixés par l’IB, chaque élève doit réaliser chaque année un projet communautaire sous forme de bénévolat. Les élèves ont la responsabilité de trouver leur projet, de faire les démarches inhérentes, et de le faire approuver par le responsable du service communautaire de l’école. Bien certainement, ce dernier leur propose plusieurs options d’engagement communautaire et les accompagne tout au long de leurs démarches.

Un minimum d’heures de service communautaire est requis à chaque année du secondaire :

  

Première année

10 heures

Deuxième année

15 heures

Troisième année

20 heures

Quatrième année

25 heures

Cinquième année

20 heures

 

 

Haut de pageJournal de bord

La réflexion est essentielle pour un apprentissage efficace. Les objectifs du PEI pour tous les groupes de matières requièrent des élèves qu’ils développent des compétences de réflexion et de compréhension conceptuelle de haut niveau. La réflexion et la métacognition des élèves constituent des aspects essentiels de ce processus.

Dans le cadre des approches de l’apprentissage, il incombe à tous les enseignants d’amener les élèves à s’investir activement dans toutes les étapes du processus d’apprentissage. L’utilisation du journal de bord de la première à la quatrième année du secondaire permet à l’enseignant et à l’élève de discuter du processus d’apprentissage et peut servir à mener une réflexion pertinente et constructive. Les réflexions consignées régulièrement par les élèves à propos de questions clés ou d’activités importantes peuvent améliorer la compréhension des concepts. Par exemple, l’élève peut se servir du journal de bord pour décrire les actions menées lors d’un projet, donner son opinion sur un sujet d’actualité, pousser plus loin la contextualisation d’un point de vue mondial, etc.

L’évaluation du journal de bord

 

Le journal de bord est évalué de façon formative à deux reprises durant l’année, au début du mois de février et au début du mois de juin. La pertinence des réflexions ainsi que la propreté et l’assiduité sont les deux principaux critères. Lors de la première évaluation, une rétroaction est donnée à l’élève et il poursuivra ensuite ses réflexions en se basant sur les commentaires reçus. S’il y a lieu, peut-être devra-t-il améliorer certains points pour répondre conformément aux exigences du programme.

 

Haut de pageLe projet personnel de cinquième secondaire (PP)

Le projet personnel est une recherche de grande envergure menée par l’élève et réalisée au cours tout au long de la 5e année du PEI. Il occupe une place importante dans le PEI et exprime ce que l’élève a retiré de ce programme. Il constitue une excellente occasion pour les élèves de produire un travail vraiment personnel et créatif de leur choix et de faire état des compétences qu’ils ont développées. Le PP doit porter sur un sujet qui motive et intéresse l’élève. Il l’engage à apprendre de façon autonome tout au long de leur vie, conformément aux qualités décrites dans le profil de l’apprenant de l’IB, et il offre une excellente base pour les études postsecondaires.

Abordés dans les groupes de matières, les contextes mondiaux sont au centre de l’expérience du projet personnel : quelle que soit sa forme, il doit permettre à l’élève d’effectuer des recherches et de se consacrer à un sujet et/ou une question orientés par un contexte mondial. Le résultat ou le produit d’un projet personnel variera selon la nature du but défini et du contexte choisi. De plus, chaque élève se voit attribuer un superviseur (adulte de l’école) pour l’accompagner dans sa démarche.

Le projet personnel comprend un journal de bord, un résultat ou un produit (essai, création ou évènement) et un rapport.

 

Haut de pageÉchanges et voyages internationaux

 

Au cours de son cheminement au PEI, l'élève se verra offrir des possibilités d'échanges et/ou de voyages internationaux. À chaque année, les projets sont différents et encouragent soit l'action communautaire, soit l'apprentissage d'une quatrième langue et toujours l'élargissement des horizons d'un point de vue culturel. À tout coup, les voyageurs reviennent transformés avec la piqure du voyage.

Les liens suivants vous donneront un apperçu de nos dernières réalisations.

Voyage culturel et communautaire au Costa Rica - 2014

Échange linguistique et culturel en Allemagne - 2013

Échange linguistique et cuturel en Espagne - 2012

Échange linguistique et cuturel en Allemagne - 2011

Voyage culturel et communautaire au Costa Rica - 2010

Séjour linguistique et cuturel en Allemagne - 2009

Haut de pagePour plus d'information

 

Sébastien Rénald

Coordonnateur du PEI

renald.sebastien@cscapitale.qc.ca

Téléphone : 418 686-4040, poste 6013

De plus, une nouvelle page pour aider les parents à comprendre les programmes que nous proposons en partenariat avec les écoles du monde de l’IB et à en tirer le meilleur parti. Ils y trouveront, entre autres, des informations sur les quatre programmes ainsi que des recommandations de ressources, des travaux de recherche, mais aussi des conseils sur la façon d’obtenir les relevés de notes et d’aider les élèves lors de leur passage à l’enseignement supérieur.

 

Se rendre sur la page consacrée aux parents